Au XVème siècle, le peuple ARAWAK, habitant naturel des Antilles chassé par les indiens CARAÏBES se refugie dans le bassin de l'Amazonie.

Il laisse principalement sur l'île de la Guadeloupe une énigme pétrographique. Pierre Digan puisant dans la plus lointaine tradition familiale tente de nous restituer avec sincérité les valeurs ARAWARKS.

Objets de granit sculptés, marqués des signes magiques, signatures inventées des rêves d'harmonie d'Humanités.

















Contact Webmaster ®